Impôts 2022, travailleur indépendant, comment déclarer son chiffre d’affaires ?

la comptabilité d'un indépendant

Vous vous êtes inscrit en tant que travailleur indépendant et vous souhaitez monter votre propre société ? Vous devez connaître les démarches à effectuer pour déclarer votre chiffre d’affaires et les modalités de calcul. En effet, il existe un volet destiné spécialement aux auto-entrepreneurs qui les aident dans le remplissage de leur déclaration de revenu. Ce guide va tout vous expliquer sur la déclaration de votre chiffre d’affaires.

Déclarer ses revenus

À partir du début avril 2022, le travailleur indépendant doit déclarer ses revenus 2021 jusqu’à la date qui sera fixée par l’administration fiscale dans leur département. Pour les travailleurs indépendants, notamment les professionnels qui exercent une activité libérale, industrielle, artisanale ou commerciale, un volet particulier les accompagne pour déclarer leurs revenus.

Afin de déclarer votre chiffre d’affaires, il vous suffit de vous rendre sur votre espace personnel sur le site impôts.gouv.fr. Ensuite, vous devez aller dans la déclaration n° 2042-C-PRO pour indiquer le montant de vos recettes sans déduire aucuns frais selon l’administration fiscale. Les revenus que vous déclarez et ceux de votre foyer fiscal sont soumis au taux d’imposition défini par l’impôt sur le revenu.

Après la déclaration

Une fois que vous avez validé votre déclaration d’impôts, votre Urssaf va recevoir tous les éléments indispensables pour le calcul de vos contributions sociales personnelles et de vos cotisations. Ils seront aussi envoyés à votre caisse de retraite si nécessaire. Suite à votre déclaration, vous devez payer plusieurs taxes et cotisations qui sont déterminées à partir de la nature de vos activités.

En étant votre interlocuteur, l’Urssaf va se charger de la gestion et du paiement de vos contributions sociales personnelles et de vos cotisations. Lorsqu’il va recevoir votre déclaration de chiffre d’affaires 2021, votre Urssaf va ajuster vos cotisations provisionnelles 2022 et régulariser vos cotisations définitives 2021. Puis, il va vous adresser un échéancier de paiement.

Abattement forfaitaire

Tous les travailleurs indépendants ont la possibilité de faire une déduction de quelques frais professionnels qui sont un représentatif des charges. Toutefois, tout dépend de leur activité respective :

 

  • abattement forfaitaire de 71 % (frais des activités de vente et d’achat) pour les micro-entreprises bénéfices industriels et commerciaux (bic) avec un chiffre d’affaires moins de 176 200 € ;
  • abattement forfaitaire de 87 % pour les micro-entreprises bénéfices agricoles (ba) avec une recette inférieure à 85 800 € pendant les trois dernières années ;
  • abattement de 34 % pour les activités libérales.

Certains auto-entrepreneurs ont une entreprise qui est imposée au régime réel. Le chiffre d’affaires qu’ils ont réalisé dépasse les seuils fixés pour les micro-entreprises. Lorsqu’ils vont déclarer leurs revenus, ils n’ont qu’à se rendre dans leur espace professionnel sur le site des impôts et suivre les démarches.

Se faire accompagner par un expert-comptable, très conseillé

Lorsque vous êtes un travailleur indépendant, il n’est pas aussi simple de révéler vos revenus et de déclarer votre chiffre d’affaires. Pour une déclaration en règle, il est ainsi conseillé de mandater votre expert-comptable. Ce dernier peut vous assister dans votre gestion fiscale et comptable. Disposant de grandes compétences, il peut vous accompagner dans toutes vos démarches administratives.

Il est en mesure d’analyser votre situation comptable tout en vous proposant des solutions d’optimisation. Grâce à son expertise, il est en mesure de vous conseiller sur la manière d’optimiser vos charges sociales.

Ce professionnel en chiffres est votre meilleur allié fiscal et juridique en tant que travailleur indépendant. Il est toujours présent pour répondre à toutes vos interrogations de manière individuelle et claire. Un expert-comptable peut vous rassurer sur la gestion de votre comptabilité.

En conclusion

Les déclarations de revenus des indépendants sont différents des autres professions et nécessite souvent un accompagnement par un professionnel afin d’éviter les erreurs. 

Les logiciels de facturation en ligne
L’importance de l’expertise comptable pour votre entreprise